06/02/2014

Le Front Wallon contre l'euthanasie des enfants et le favoritisme du PTB

images[4].jpg

Le Front Wallon contre l'euthanasie des enfants et le favoritisme du PTB 

 

Le Front Wallon qui prépare intensément les élections de Mai a réuni son Bureau Directeur ce Mardi à Charleroi.

 

Le Front wallon s'est préoccupé des faits saillants du moment notamment de la Loi qui pourrait être votée au Parlement Fédéral le 13 février. Cette Loi, en cas d'adoption, permettra d'autoriser l'euthanasie des enfants c'est à dire de leur ôter la vie.

 

Cette décision suscite de nombreuses réactions horrifiées  de par le monde qui dénoncent avec raison une Loi qui  risque des dérapages non seulement dans notre pays mais plus encore dans les pays émergents.

 

Avec les progrès de la médecine, à aucun moment, personne ne peut affirmer que la mort d'un enfant soit la seule solution d'autant plus qu'un enfant ne sait nullement ce qu'est la mort! 

 

Le Front Wallon en appelle au Roi Philippe pour qu'il ne signe pas cette Loi si elle est votée par un Parlement à la veille d'un scrutin.

 

De plus une telle décision relève de la volonté du peuple qui devrait être consulté par un référendum!

 

Le Front Wallon ne peut par ailleurs admettre que le PTB prenne désormais place aux émissions à  haute audience des chaînes de télévisions.

 

Faut-il rappeler que ce parti a soutenu le régime sanguinaire de Pol Pot ce génocidaire cambodgien, qu'il se range aux cotés du régime décrié de la Corée du Nord.

 

Le PTB a un programme axé sur le maoïsme. Il est léniniste faisant taire les atrocités qui a mis ce régime en place.

 

En conclusion le Front Wallon qui se place à droite sur l'échiquier politique wallon n'a  jamais opté pour de telles orientations, fussent-elles d'extrême droite est sanctionné sans raison par les médias qui taisent l'ensemble de ses communiqués, de ses manifestations, de ses propositions, de son programme!

 

Etant à Charleroi le Front Wallon dénonce à nouveau l'insécurité ambiante qui se déplace de quartier à quartier avec par exemple aujourd'hui le vol à l'étalage dans l'artère commerçante qu'est la rue de la Montagne. Après quatorze mois de présence à la tête de la ville Paul Magnette n'a rien modifié tout au contraire  l'évolution de la criminalité est toujours à la hausse.  

22:38 Écrit par Résistant | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/02/2014

NAMUR:Le FRONT WALLON s'oppose fermement à l'islamisation de la WALLONIE

 

Diapositive2 150 x109.jpg

 

 

Le combat du Front Wallon contre l'islamisation de la Belqique, particulièrement de la Wallonie, s'inscrit dans le combat que mène le monde occidental face aux revendications de l'Islam radical qui, veut imposer la sharia au monde entier, soit par soumission,(lorsqu'ils seront majoritaires), soit par la force (importants stocks d'armes dans certaines mosquées).


 Rappelez-vous:

http://fnwcharleroi.skynetblogs.be/archive/2012/02/03/charleroi-premiere-ville-musulmane.html

 

Si, des mesures drastiques ne seront pas à l'ordre du jour, dès maintenant, la confrontation sera inévitable avec comme conséquence d'horribles destructions.
 
Les évènements dramatiques au Moyen-Orient (Syrie, Liban) et en Afrique, notamment au Mali, Tunisie, Lybie, Egypte et ailleurs, perpétrés par les islamistes, sont la démonstration d'une volonté implacable de domination au nom d'Allah.
 
Chez-nous, l'Islam radical adopte la stratégie (pour le moment) de s'en prendre à notre mode de vie, dont l'objectif est de saper, jour après jour, notre moral par exemple de vouloir supprimer nos traditions, us et coutumes, pour nous imposer les leurs qui, en définitive ne correspondent à aucune valeur civilisatrice. 
 
Le Front Wallon conscient du danger a le devoir et l'obligation de mettre en garde les Wallonnes et les Wallons de ce qui se trame contre eux, il n'y a, de sa part, aucune exagération dans les visées des extrémistes, dans un but purement  électoraliste, il suffit
de s'informer que partout dans le monde où s'est installé l'Islam radical la démocratie est en danger.
 
Les élus du parti Islam bruxellois aux ordres de l'Iran, du Qatar, des Frères Musulmans, de l'Arabie Saoudite, ont ouvertement déclaré vouloir imposer la sharia et faire de la Belgique un khalifat islamiste.  
 
Comme, il vaut mieux prévenir que guérir, le Front Wallon prendra les mesures appropriées pour éviter aux Wallonnes et Wallons d'être entraînés dans une mésaventure dont ils n'ont la moindre responsabilité, au contraire ils sont en droit d'invoquer la légitime défense.
 
Les partis en place, PS, MR, CDH, Ecolo, et d'autres petits partis non représentatifs comme  le PP, PTB, etc., ne feront rien pour éradiquer ce fléau, que seul le Front Wallon est déterminé à défendre les intérêts des Wallonnes et des Wallons.

1453080259.jpg

Mouton.jpg


 
Le Front Wallon lance un appel aux candidat(e)s aux élections du 25 mai 2014, pour constituer une force politique incontournable.
 
Contact:  0476/ 875 565 -  0473/ 388 774 - 0485/913 124
       
     Gifs  adhérer.gif                http://front-wallon.skynetblogs.be/

 

 

08:48 Écrit par Résistant | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/01/2014

NOUS SOMMES EN DANGER

dynamite.gif

 

NOUS SOMMES EN DANGER

 

 

 

Ce n'est pas la première fois que le Front Wallon clame son inquiétude sur la participation d'habitants de Belgique, dont des mineurs, qui combattent actuellement  en Syrie dans les rangs des djihadistes ou qui en sont revenus.

 

Des informations concomitantes qui proviennent de France et d'Allemagne il y aurait plus de 250 combattants venus de Belgique à même hauteur que la France qui compte six fois plus d'habitants. C'est un élément dont nous devons absolument tenir compte.

 

Si en Flandre et à Bruxelles des bourgmestres n'hésitent pas à informer, à confirmer le départ de jeunes et de moins jeunes de leur ville ou commune vers la Syrie  en Wallonie c'est "silence radio"comme si nous échappions à ce constat interpellant!

 

 A leur retour au pays  de ces champs de bataille ces mercenaires, qui ont du sang sur les mains, seront des bombes à retardement qui affecteront durablement  notre sécurité. 

 

De sources fiables  il est plus qu'évident qu'il y a des départs de villes wallonnes comme Verviers, Liège, Charleroi, La Louvière. Les bourgmestres, tous socialistes, se taisent, ne prennent aucune mesure comme la radiation du registre de population une mesure préconisée par le Front Wallon..

 

Le Front Wallon salue la décision de  la Ministre de l'Intérieur du Royaume Uni qui a retiré la nationalité britannique d'une vingtaine de djihadistes considérés comme radicaux. Elle ne compte pas en rester là!.

 

En Belgique la Ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet, qui parle beaucoup, est peu loquasse sur ce sujet. Il est vrai qu'elle est mal prise car elle a envoyé une femme voilée siéger dans un parlement un endroit hautement symbolique.

 

Le Front Wallon propose que la nationalité belge soit retirée dé facto à ceux, celles qui ont participé à des combats en Syrie, la refusant aux mineurs lors d'une demande de naturalisation.

 

Le Front Wallon s'inquiète par ailleurs de la montée de l'antisémitisme en Belgique. Il lie cette montée aux multiples tentatives d'enrôlement surtout de jeunes pour rejoindre les rangs des djihadistes en Syrie. Les recruteurs pour convaincre n'hésitent pas à s'en prendre à Israël! 

Il s'en suit un effet domino!

10:01 Écrit par Résistant | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |